DSC_0707_edited.jpg

Le tunnel mobile de la station SERAIL

 

Le tunnel mobile est un outil, qui, on l'espère permettra d'optimiser les rotations de cultures sur petite surface.

C’est un tunnel classique de 8m de large, en tube ovale de 90 mm, qui a été transformé et adapté pour se déplacer sur rails. Il mesure 10 m de long et il couvre une surface de culture de 80m²

Il est mobile sur trois emplacements, il peut donc couvrir successivement une surface de 240m². Les surfaces non couvertes par le tunnel sont gérées comme des surfaces extérieures, avec une irrigation par micro-aspersion.  

L'adaptation du tunnel pour qu'il devienne mobile a été réalisée à l'aide de l'atelier paysan. Pour le rendre mobile il a fallu fabriquer des pièces métalliques permettant de fixer des roues de poubelles sous les arceaux. Puis il a fallu installer sur la parcelle des rails d’autoroute pour guider les déplacements du tunnel. Pour limiter l’enherbement des rails et du bord du tunnel, nous avons placé une toile tissée sous ceux-ci. 

Le reste du montage s'est fait de manière traditionnelle, il est cependant impossible d'enterrer le plastique sur le côté, il a donc fallu prévoir un clip fixé sur le bas des arceaux pour l'accrocher. 

Le principal inconvénient des roues est dû au fait que celles-ci surélèvent le tunnel d'un vingtaine de centimètres. Il reste donc un espace en dessous des portes et sur le côté du tunnel. Nous avons donc fait le choix de laisser le plastique de couverture dépasser et nous avons rajouté une bavette sous les pignons pour éviter qu'il y ait trop de courants d'air. Prochainement nous ajouterons des sacs de sable pour maintenir les bavettes fermées.

L'ancrage du tunnel a été réalisé à l'aide d'amarres à frapper, elles sont positionnées devant chaque arceau et ceci pour les trois emplacements. Le tunnel est relié à ces amarres à l'aide de crochets tendeurs, facilement démontables au moment du déplacement. 

Pour déplacer le tunnel, il suffit de retirer les crochets tendeurs puis à deux personnes de le pousser. Une fois que celui-ci a rejoint l'emplacement voulu il faut remettre les crochets tendeurs, fixés aux amarres présentes à la nouvelle position. Le temps passé au changement d'emplacement du tunnel est de 22 min:

  1. 5 minutes pour enlever les 10 crochets,

  2. 2 minutes à 2 pour le déplacement 

  3. 10 minutes pour remettre les crochets

  4. 3 minutes le temps de remettre les tubes métalliques permettant de maintenir les pignons.  

Nous avons trouvé cette opération relativement rapide et facile à mettre en œuvre. ​

L'irrigation est réalisée par micro-aspersion, et goutte à goutte. Tous les emplacements du tunnels sont équipés d'une électrovanne et d'un programmateur.  

​Pour maintenir les pignons fermés ils sont attachés à l’aide de cordes, elles permettent aussi de les maintenir en position ouverte pendant l’été sans craindre qu’ils soient retournés par le vent. De plus, des tubes métalliques sont positionnés à l’intérieur du tunnel pour ne pas que le vent enfonce les pignons.

Cette année nous avons fait le choix d'utiliser le tunnel sur ses trois emplacements.

-       De la semaine 8 à 12, il sert à faire démarrer les cultures de carottes primeurs, pomme de terre nouvelles, petits pois et pois gourmands.

-       Quand ces cultures ont moins besoin de protection climatique, en semaine 12, le tunnel est déplacé pour accueillir les premiers haricots, des semis de mesclun et de radis.

-       Il rejoint ensuite son dernier emplacement de l'année, en semaine 20, pour recevoir les cultures d'été palissées comme la dernière série de tomates, les melons, la deuxième série de concombres, et les patates douces. Les premières cultures d'hiver seront aussi implantées sous cet emplacement. 


Nous verrons à la fin de la saison si ces choix ont été pertinents, nous vous ferons un retour sur le sujet et les éventuelles améliorations à apporter dans l’utilisation de ce nouvel outil.

L’investissement pour ce nouvel outil  (qui a été acheté neuf) est de 5929 € HT ce qui équivaut à 74 € HT par m². Répartit de la manière suivante :

  • 2614 € HT pour la structure de base du tunnel

  • 493 € HT pour l'irrigation

  • 2822 € pour la conversion en tunnel mobile 

 
 
 
 
  • Facebook

©2020 par Station SERAIL, 123 chemin du Finday, 69126 Brindas. Tous droits réservés. Créé avec Wix.com.

Mentions légales.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now